Une équipe au sommet... de l'Acotango!

C'est en puisant dans leurs dernières ressources que les participants ont réussi l'exploit d'atteindre le sommet de l'Acotango, à plus de 6 000 mètres d'altitude.

C'est en puisant dans leurs dernières ressources que les participants ont réussi l'exploit d'atteindre le sommet de l'Acotango, à plus de 6 000 mètres d'altitude.

Les participants du Défi Acotango ont réussi l'ascension de la montagne le mardi 10 septembre. En fait, ce sont huit des 11 participants qui ont atteint le sommet, tandis que les autres ont eu à composer avec des problèmes de santé ou de fatigue extrême. Toutefois, tous les membres de l'équipe sont rentrés à la base sains et saufs.

L'ascension a duré pas moins de 11 heures, suivie d'un retour à la base de trois heures et 30 minutes. C'est donc en puisant dans leurs dernières ressources que les participants ont réussi l'exploit. Le manque d'oxygène était, bien entendu, la frontière la plus importante à franchir pour atteindre ce dernier objectif.

Voici le message que Philippe St-Jacques nous a transmis:

"Huit braves ont atteint le sommet de l'Acotango! C'est vraiment une super réussite. Nous avons dépassé nos deux objectifs, soit la levée de fonds et l'ascension de cette montagne qui se laisse gagner. Après plus de 11 heures d'effort sans nom seulement pour atteindre le sommet, le drapeau de la Fondation a flotté sur le sommet de l'Acotango à plus de 6000 mètres. Pour y parvenir nous avons eu à gravir le Coipassa, une montagne de près de 5000 mètres."

"Tout le monde se porte bien. nous avons bien hâte à notre retour à Montréal pour partager d'avantage notre périple avec vous."

Toutes nos félicitations aux participants, autant pour le travail relatif à la récolte de fonds que pour le courage nécessaire afin d'entreprendre cette difficile ascension!

 

Un petit pas à La Paz avant le grand saut sur l'Acotango. Les participants du Défi Acotango ont profité d'une petite visite de La Paz, capitale administrative de la Bolivie, avant de prendre la route de l'Acotango. Déjà, dans cette ville située à plus de 3 600 mètres d'altitude, les participants sentaient leur souffle raccourcir. À l'opposé de leur enthousiasme qui était grandissant!

 

Coipasso

Le sommet du Coipasso, à 5000 mètres d'altitude.