Une écharpe à l’effigie de Patrice Bernier pour aider la Fondation de l’OMHM

Le groupe 1642MTL a lancé une belle initiative avec la vente d'écharpes à l'effigie de Patrice Bernier permettant de récolter des fonds pour la Fondation.

Le groupe 1642MTL a lancé une belle initiative avec la vente d'écharpes à l'effigie de Patrice Bernier permettant de récolter des fonds pour la Fondation.

Le groupe de supporteurs de l’Impact de Montréal 1642MTL a lancé une belle initiative afin de récolter des fonds, tant pour le groupe que pour la Fondation de l’OMHM : la vente d’écharpes.

« Le groupe 1642MTL m’a approché et m’a proposé de vendre des écharpes à mon effigie, raconte le capitaine de l’Impact de Montréal Patrice Bernier. Pour chaque écharpe vendue, le groupe remettrait 5 $ à l’organisme ou à la Fondation de mon choix. C’est tout naturellement que j’ai choisi la Fondation de l’OMHM », ajoute celui qui est aussi porte-parole de cette fondation.

Groupe actif dans les estrades... et dans la société

Le groupe de supporteurs est très actif au Stade Saputo. On peut d’ailleurs les voir entourant l’immense cloche, l’Étoile du Nord, qui résonne à chaque but du 11 montréalais. « Nous, les membres de 1642MTL, sommes tous des fans de soccer. Mais nous sommes aussi des personnes impliquées, tant dans notre vie professionnelle que personnelle, et nous voulons redonner à la communauté », indique Anthony Lizzi, membre fondateur du groupe.

« Pour commencer l’expérience, nous avons commandé 200 écharpes à l’effigie de Patrice. À peine trois jours après le début des ventes, nous en avions vendu plus de 50 », précise M. Lizzi, qui souhaite ajouter d’autres commandes et d’autres produits si le résultat est concluant.

Un petit cadeau de Noël, un signe distinctif démontrant votre attachement à l’Impact de Montréal, un appui à la Fondation de l’OMHM ou tout simplement un accessoire pour vous tenir au chaud cet hiver? N’hésitez pas à commander votre écharpe sur le site Web de 1642MTL au coût de 25 $. « Nous avons hâte de remettre un chèque de 1 000 $ à la Fondation, et nous le ferons dès que les 200 écharpes auront été vendues », termine M. Lizzi.