Un don de la SÉPAQ: Plein air pour des jeunes des HLM de Montréal

Plusieurs jeunes ont profité de cette sortie au parc d'Oka, notamment en découvrant les magnifiques pistes cyclables qui sillonnent le parc.

Plusieurs jeunes ont profité de cette sortie au parc d'Oka, notamment en découvrant les magnifiques pistes cyclables qui sillonnent le parc.

C’est la SÉPAQ qui a communiqué avec la Fondation de l’OMHM. « Nous pouvons offrir séjours de camping et activités de plein air cet été à vos jeunes. Est-ce que vous êtes preneurs ? » Fabien Cournoyer, président de la Fondation, a dit « oui », sans hésiter.

Organisateurs communautaires de l’OMHM et intervenants jeunesse dans les HLM ont aussi répondu à l’invitation. C’est ainsi que, du 27 juin au 29 juin 2017, 14 jeunes et 3 accompagnateurs ont passé deux nuits et trois journées au parc national d’Oka.

La Maison des jeunes L’Escampette, située dans La Petite-Bourgogne et le Groupe communautaire contre (GCC) la violence, basé dans Hochelaga-Maisonneuve, ont mobilisé des jeunes prêts à vivre une aventure hors du béton de la ville.

Des premières expériences

Dès le premier moment passé dans l’autobus, les deux groupes de jeunes ont sympathisé. Par la suite, première expérience en vélo, pour l’un, première expérience en kayak pour plusieurs, randonnées, apprentissage du camping (monter la tente, cuisiner, feu de camp), les activités se sont succédé au rythme de l’enthousiasme des jeunes et des animateurs.

Plusieurs groupes de la SÉPAQ ont collaboré pour faire de l’événement une réussite. Les équipes du restaurant, de l’accueil, de l’entretien, des gardes du parc, des gardes-parc naturalistes, de la boutique et de la location nautique, et finalement l’équipe des groupes pour des repas fantastiques ont mis la main à la pâte.

Des témoignages touchants

Ces employés ont recueilli des commentaires des jeunes qui leur ont réchauffé le cœur. « L’une des jeunes filles m’a dit qu’elle avait passé l’un des plus beaux séjours de sa vie. » D’autres jeunes ont trouvé la plage si propre et si belle qu’ils se croyaient à l’étranger. Ils ont raffolé des muffins chauds le matin et des repas. Ils ont bien dormi dans les tentes et ont été sensibles à l’approche des naturalistes. Et un travailleur du parc de conclure : « J’ai moi-même eu beaucoup de plaisir à les servir tout ce temps; des jeunes polis avec des étoiles dans les yeux. » Selon Joëlle Lepage, directrice de la Maison des jeunes L’Escampette, « Chaque participant est rentré en ville avec des anecdotes et des aventures à raconter autour de lui. Les jeunes seraient assurément restés plus longtemps. »

La Fondation de l’OMHM, l’OMHM, le GCC la violence et la Maison des jeunes L’Escampette s’unissent aux jeunes pour dire un grand merci à la SÉPAQ et aux employés qui les ont accueillis avec chaleur et dynamisme.

Le séjour des jeunes en photos

Jeunes des HLM à Oka_1

Jeunes des HLM à Oka_2

Jeunes des HLM à Oka_3

Jeunes des HLM à Oka_4